Commémoration du 11 novembre

par J. Macé

Le 11 novembre 1918 est signé l’armistice de la Première Guerre mondiale, dans la forêt de Rethondes (Oise). Il annonce l’arrêt des combats.
Le bilan de la Grande Guerre est terrible : 9 millions de morts et plus de 21 millions de blessés ou d’invalides...
Ce n’est qu’en 1919 qu’est dicté le traité de paix (précisément dans la galerie des glaces du château de Versailles le 28 juin 1919) mettant fin à quatre années de guerre avec la condamnation de l’Allemagne...
En ce jour du 11 novembre, le pays commémore cette fin des hostilités ; les monuments aux morts érigés depuis, sont ainsi décorés en hommage au sacrifice des Poilus.
Mais pour célébrer tous les soldats, un projet d’une seule tombe d’un Soldat inconnu voit le jour, sous l’arc de Triomphe de la place de l’Étoile, à Paris, le 11 novembre 1920.
Il s’agit d’un soldat non identifié, qui représente tous les soldats tués au cours de la Première Guerre mondiale.

Dans la même rubrique

Mots-clés